• Contactez-nous
  • Nous suivre sur les réseaux

    Formation bientraitance

    Il est important de sensibiliser les professionnels de santé à la bientraitance sur leur lieu de travail. Comment former le personnel aux bonnes pratiques ? Comment assurer la sécurité en milieu hospitalier ?

    La bientraitance à l’hôpital : chiffres clés

    Pourquoi est-il nécessaire de parler de bientraitance à l’hôpital ? Dans le rapport 2020 de L’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS), quelques chiffres clés ont été révélés :

    • En 2019, 23 789 cas de violence (atteintes aux personnes et aux biens) ont été signalés.
    • Parmi les victimes d’atteintes aux personnes, les personnels représentent 81 %.
    • Sur une échelle de gravité de 1 à 4, les violences physiques (niveau 3) et menaces avec arme représentent 49 %, les insultes et injures (niveau 1) représentent 31 %.

     

    Qu’est-ce que la bientraitance à l’hôpital ?

    Selon l’HAS (Haute Autorité de Santé), « la bientraitance est une démarche globale dans la prise en charge du patient, de l’usager et de l’accueil de l’entourage visant à promouvoir le respect des droits et libertés du patient, de l’usager, son écoute et ses besoins, tout en prévenant la maltraitance ».

    La bientraitance ne se limite pas à la lutte contre les maltraitances. Il s’agit également d’un véritable travail individuel et collectif sur l’implication de chacun sur son lieu de travail.

    Dans le milieu de la médecine, différents acteurs sont concernés par la bientraitance :

    • le professionnel. Il favorise la bientraitance par la mobilisation de ses savoirs tout au long de la prise en charge du patient, du résident, de l’admission à sa sortie de l’hôpital ;
    • l’institution favorise la bientraitance du patient et de l’usager, allant du processus de pilotage aux processus supports ;
    • le patient favorise la bientraitance par sa participation aux soins et à la vie de l’institution.

    Quels sont les objectifs de la bientraitance à l’hôpital ?

    En vue d’améliorer la bientraitance en milieu hospitalier, quelques bonnes pratiques peuvent être mises en place.

    Dans ce contexte, l’Anesm (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) a créé « Les recommandations de bonnes pratiques professionnelles.« 

    L’ONVS propose également des outils et solutions pour améliorer la bientraitance en milieu hospitalier :

    • former les personnels aux méthodes opérationnelles de prévention et de gestion de la violence ;
    • faciliter les poursuites judiciaires à la suite des signalements de violence et accompagner les victimes ;
    • mettre à disposition des professionnels et des patients des fiches réflexes pour les aider dans leurs démarches.

    Ces recommandations ont pour but d’aider les professionnels de santé dans l’amélioration de leur cadre de travail.

     

    Comment former à la bientraitance ?

    Afin d’accompagner tous les professionnels de santé, Simango développe des formations en réalité virtuelle et mobile ludiques et innovantes.

    Dans ce contexte, nous avons développé une Formation recherche de risques bientraitance.

    Avec notre casque de réalité virtuelle,  l’apprenant se retrouve en immersion totale dans un établissement de santé. Il disposera d’un environnement 3D en 360 degrés. Le professionnel de santé doit identifier les erreurs de bientraitance lors de son passage dans la chambre du patient et répondre à des questions de type « Pourquoi est-ce une erreur ? » et « Comment remédier à cette situation ? »

    Les objectifs de cette formation :

    • prévenir la maltraitance et développer les pratiques de bientraitance ;
    • savoir et comprendre les origines et les causes des risques de maltraitance ;
    • faciliter l’accès aux activités élémentaires et aux actes de la vie quotidienne ;
    • sensibilisation à la culture du signalement des situations de maltraitance pour mieux y réagir et les prévenir ;
    • identifier et reconnaître les erreurs liées au problème de maltraitance.

    L’ensemble du contenu de la formation a été co-construit avec la SF2H. Ce module bientraitance permet aux établissements de santé de sensibiliser le personnel aux facteurs de la maltraitance ; tout en améliorant sa capacité à détecter les erreurs de bientraitance dans la chambre du patient.

    Nos formations certifiées DPC sont destinées aux professionnels de santé souhaitant acquérir de nouvelles compétences ou revoir des connaissances.

     

    Certifications

    Simango est un organisme de formation disposant d'un numéro d'accréditation

    Our website uses cookies and thereby collects information about your visit to improve our website (by analyzing), show you Social Media content and relevant advertisements. Please see our page for furher details or agree by clicking the 'Accept' button.

    Cookie settings

    Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

    FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

    AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

    Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

    AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

    OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.